Annie Pelletier

Annie Pelletier ne cherche pas le confort et son oeuvre fait fi des limites du goût traditionnel. Elle propose, dans un esthétique qu’elle nomme elle-même « néo-Trash », une série d’objet et de tableaux d’assemblage à partir d’éléments de la production de masse.